Nespresso, du rêve à la réalité. Blog de soutien aux salariés

Nespresso, du rêve à la réalité.  Blog de soutien aux salariés

Nouvelles mobilisations en mars 2014

Nous avions appelé à une grève lundi 17 suite à la fin des NAO. Mais les salariés, révoltés des propositions de la direction n’ont pas voulu attendre. La moitié des spécialistes café présents ce mercredi 12 a débrayé entre 14h et 16h. Le mouvement sera reconduit pour lundi 17.

 

Nous appelons également les boutiques pour un mouvement samedi 15 et invitons les parisiens à se réunir devant la boutique des Champs Elysées à midi.

 

L’origine du mouvement vient du résultat des NAO : Des augmentations misérables : 1% d’AG et un budget de 1,3 % de la masse salariale pour les AI

 

Mais c’est aussi le résultat d’une accumulation du mécontentement :

 

-       La suppression de la prime d’ancienneté

-       Des primes en baisse (performance, participation)

-      Des conditions de travail difficiles : en boutique 120 clients par salarié par jour en moyenne et jusqu’à 200, des maux de dos et TMS qui se développent à vitesse grand V, heures sup non payées. Trop de pression sur certaines boutiques (surveillance caméra, sanction pour moins de 10€ d’erreur de caisse, pause données au bon vouloir du manager et 10 mn maximum).

-       Un taux de 60 % de turn over en boutique

-      15 % du chiffre d’affaire remonte à Nestlé alors que la masse salariale ne représente que 6% du C.A.

-      Le salaire d’entrée était à 15 % du smic en 2005. Aujourd’hui il est à 7% du SMIC (1550 € brut). Le salaire moyen est de 1250 € net pour les conseillers clientèle (Soit 80 % des employés qui touchent entre 1150 et 1400 euros net soit 1550 à 1850 € brut).

 

En France un employé gagne en moyenne 1460 € (INSEE), beaucoup sont donc en dessous même avec un treizième mois et une prime aux résultats.

 

Le plus scandaleux : Grace à un habile montage financier Nespresso économise 2 Millions € en impôts chaque année depuis 2013 et va gagner 1 Million € grâce au CICE.

 

Nous voulons que ces 3 Millions € soient donnés aux salariés : soit 100 € net par salariés.

 

Ce montant est dérisoire au regard des 250 millions € de bénéfices phagocytés par les actionnaires Suisse de Nestlé.



13/03/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres